Événement

Archive
Du caractère miraculeux de la naissance du Prophète Mohammed,Salut Divin Sur Lui (1ére partie)

 

 

 

 

         2°)  Naissance du Prophète Mohammed, Salut                Divin  Sur Lui :

 

         C'est dans ce milieu que naquit Mohammed (qu’on écrit à tort Mahomet ) Salut Divin  Sur Lui, Sa noble généalogie remonte à Ismail fils d'Abraham, considéré comme l'ancêtre des Arabes El moustaâriba. Il est issu des uns et des autres par générations et sélections successives, ce qui a donné naissance enfin, au plus noble des familles de Qoraych et l'Elu du Très-Haut.

 

                  D’après Jabir Ibn ‘Abd Allah, que Dieu agrée leur âme, Le Prophète Salut Divin Sur Lui, dans une description de son rapport aux autres Prophètes, dit un jour, en guise de remerciement au Seigneur : « Ma venue par rapport aux Prophètes précédents, s’illustre par cet exemple : Un homme qui construit une maison et l’achève à la perfection, à l’exception de l’emplacement d’une brique. Puis, à chaque fois que quelqu’un y entre pour contempler cette maison, lui dit : « Belle est cette maison, si ce n’était cet emplacement laissé vide. Je suis donc aux Prophètes, ce qu’est cette brique à l’ensemble de l’édifice. »

 

         De par sa lignée, le Prophète Salut Divin Sur Lui est Mohammed Ibn Abd Allah, Ibn Abdul Mutalib appelé aussi, Chaîbat El Hemd, Ibn Hachim, Ibn Abdou Manaf, appelé aussi Al Moughîra, Ibn Qouçay, appelé aussi Zayd, Ibn Kilab, Ibn Mourra, Ibn Ka’b, Ibn Lou’ay, Ibn Ghalib, Ibn Fihr, Ibn Malik, Ibn An-Nadhr, Ibn Moudrika, Ibn Ilyas, Ibn Moudhar, Ibn Nizar, Ibn Ma’d, Ibn ‘Adnan.

 

 

         D’après tous les biographes, l’Arbre généalogique du Prophète, Salut Divin Sur Lui, est considéré incontestable jusqu’à cet aïeul appelé  ‘Adnan. Au-delà, il y a divergences sur la détermination exacte des aïeux. Toutefois, il est certain qu’Adnan, descend de la progéniture du Prophète Ismaël, lequel est le fils du Patriarche Abraham.

 

         Notre Seigneur le Très Miséricordieux a donc choisi Son Prophète Mohammed de la lignée  la plus pure des descendants. Aucune des mauvaises moeurs de l’ère du paganisme  n’est venue souiller cette noble lignée. Notre Prophète confirma cette noblesse par une allocution rapportée d’ailleurs par l’Imam Muslim (Savant du Hadith) que voici : « Parmi les descendants d’Ismaël, Dieu choisit Kinana, puis, (des descendants) de Kinana, Il choisit Qoraych, puis (des descendants) de Qoraych, Il choisit Hachim, puis des Banou Hachim, Il me choisit. »

 

         Quant à  Sa naissance,  elle eut lieu à la Mecque, le lundi 12 du mois Rabi’Awel, de l’année dite de l’Eléphant, correspondant pour certains islamologues  au 20 Août 570 ou, pour d’autres, au 1er Septembre de cette même année de  l’ère chrétienne,  c’est-à-dire de l’année où le tyran Abraha, al Ashram, mena son expédition, afin de détruire le Temple sacré de la Mecque, protection céleste signifiant à plus d’un titre que le Seigneur prépara par Son Intervention  directe, quant à déraciner l’oppresseur, le Territoire de la Mecque  pour accueillir le Sceau de Ses Messagers, dont la mission primordiale sera la promotion de l’homme et son bien être par rapport à son Créateur, à son environnement, à ses semblables et à soi-même.

 

         En effet, le Prophète Mohammed Salut Divin Sur Lui, naquit orphelin. Sa mère l’a mis au monde par les mains d’une sage femme, mère de Abderrahmane fils de ‘Aouf, alors levant Ses yeux au Ciel, posant Ses deux mains sur la terre, sans que Sa mère n’ait enduré pendant Sa grossesse les maux dont souffrent naturellement les femmes enceintes, d’une propreté exemplaire, débarrassé par la Grâce divine, du cordon ombilical et des douleurs de la circoncision.


Page : 1   2   3   4   5   6   7   8